Tracer des frontières à Djibouti

Hommes et territoires aux XIXe et XXe siècles - Corpus de textes


10 janvier 1891 - Déclaration d’Homed Loïta
Moi, Homed Loira, je déclare que je me suis rendu à Assab pour mettre la paix entre mes gens et les habitants d’Assab.
A mon arrivée à Assab, on m’a retenu de force et je n’ai pas consenti à établir de papiers relatifs à mes Etats et concernant mes administrés qui, depuis mon père, sont sous la protection de la France.
Je déclare à ce sujet que les territoires placés sous la protection du gouvernement français partent de Tadjourah et comprennent Assab, Gobad, Héreo, Moullou et l’Aouach.

Cheik des cheik des Débénés Wéimés, Homed Loïta
C'est une copie.
Référence MAE Traités. Éthiopie 18910033
Pour citer ce document djibouti.frontafrique.org/?doc57, mis en ligne le 20 octobre 2010, dernière modification le 27 janvier 2011, consulté le 21 août 2017.

Valid XHTML 1.0 Transitional   CSS Valide !