Tracer des frontières à Djibouti

Hommes et territoires aux XIXe et XXe siècles - Corpus de textes


30 août 1890 - Déclaration du «sultan de Raheïtah»
Traduction

Moi, Homed ben Mohamed Diny, sultan de Raheïtah, déclare que depuis que le gouvernement français est installé à Obock l’amitié n’a jamais cessé de régner entre lui et mes aïeux et j’ajoute qu’il est reconnu que les îles El-Souabs (les îles des Frères) dépendent d’Obock, territoire français.

Signature de Homed bien Mohamed Diny, sultan de Raheïta
Témoins :
Hassan Benabia, cadi d’Obock
Bourgane Abou-Beker
Hibrahim Abou-Beker et son cachet
Cachet du cadi de Tadjourah
C'est une copie.
Référence MAE Traités. Éthiopie 18900017
Pour citer ce document djibouti.frontafrique.org/?doc53, mis en ligne le 20 octobre 2010, dernière modification le 5 septembre 2011, consulté le 28 juin 2017.

Valid XHTML 1.0 Transitional   CSS Valide !