Tracer des frontières à Djibouti

Hommes et territoires aux XIXe et XXe siècles - Corpus de textes


3 juin 1930 - Décision plaçant la portion centrale de la garde indigène et le détachement de gardes du poste d’Obock sous le commandement du commandant du cercle de Djibouti
Vu le départ en congé de M. Rossat, commandant de la garde

Art. 1 - La portion centrale de la garde indigène et les détachements de gardes du poste administratif d’Obock sont placés sous le commandement de l’administrateur commandant le cercle de Djibouti. Les détachements des postes de Dikkil et de Tadjourah relèvent des chefs de poste, le peloton méhariste du chef de la colonie.
Art. 2 - La commandant du cercle de Djibouti assurera l’administration de toutes ces unités.
Art. 3 - La présente décision sera enregistrée et publiée partout où besoin sera.
Référence Journal officiel de la CFS, 6/1930
Pour citer ce document djibouti.frontafrique.org/?doc175, mis en ligne le 20 novembre 2010, dernière modification le 20 novembre 2010, consulté le 21 août 2017.

Valid XHTML 1.0 Transitional   CSS Valide !