Tracer des frontières à Djibouti

Hommes et territoires aux XIXe et XXe siècles - Corpus de textes


20 mai 1896 - Décret portant organisation des possessions de la Côte française des Somalis et dépendances
Le Président de la République française,
vu le décret du 11 juin 1895, portant création d’un budget autonome ou Khazna du protectorat de la Côte des Somalis,
Sur le rapport du Ministre des Colonies,
décrète,

Art. 1er - Le territoire d’Obock ainsi que les protectorats de Tadjourah et des pays Danakils sont réunis au protectorat de la Côte des Somalis, au point de vue administratif, judiciaire et financier. Ils formeront un ensemble sous la dénomination de Côte française des Somalis et dépendances.
Le Khazna du protectorat centralisera la perception de toutes les taxes locales et les recettes générales, et apurera le service des paiements dans les conditions prévues au décret du 11 juin 1895.
Le chef lieu sera établi à Djibouti.
Art. 2 - Le Ministre des Colonies est chargé de l’application du présent décret.

Fait à Paris, le 20 mai 1896
Félix Faure
Le rapport n'est pas publié.
Référence Bulletin des colonies, 1896, n° 5, p. 281
Pour citer ce document djibouti.frontafrique.org/?doc141, mis en ligne le 19 novembre 2010, dernière modification le 19 novembre 2010, consulté le 21 août 2017.

Valid XHTML 1.0 Transitional   CSS Valide !