Tracer des frontières à Djibouti

Hommes et territoires aux XIXe et XXe siècles - Corpus de textes


5 septembre 1945 - Protocole sur le chemin de fer franco-éthiopien
Etant donné, d’une part, le désir exprimé par le Gouvernement provisoire de la République française de voir traiter simultanément la question des frontières entre l’Empire d’Ethiopie et la Côte française des Somalis, particulièrement celle d’Afambo, et celle de l’Administration du Chemin de fer franco-éthiopien de Djibouti à Addis Abeba, en se basant sur l’intérêt primordial qui découle des obligations contractées par le Gouvernement provisoire de la République française à l’égard de la Compagnie du Chemin de fer frano-éthiopien et du contrôle qui en résulte;

Etant donné, d’autre part, le désir du Gouvernement impérial d’Ethiopie de faire preuve d’amitié dans une affaire à laquelle le Gouvernement provisoire de la République française attache une importance particulière,

Il est convenu entre le Gouvernement impérial d’Ethiopie et le Gouvernement provisoire de la République française que des négociations s’ouvriront le 6 septembre 1945 entre le Ministère des Communications et des Travaux publics du Gouvernement impérial d’Ethiopie, d’une part, et le représentant de la Compagnie du Chemin de fer franco-éthiopien, d’autre part, en vue de l’administration et de l’exploitation de la totalité de la ligne et des installations du Chemin de fer franco-éthiopien de Djibouti à Addis Abeba par la dite Compagnie selon des conditions qui ne porteront pas préjudice aux droits respectifs du Gouvernement impérial d’Ethiopie et de ladite Compagnie, droits qui découlent des actes concessionnaires.

En foi de quoi, les soussignés, leurs Excellences Ato Aklilou Abte Wolde, vice-ministre des Affaires étrangères du Gouvernement impérial d’Ethiopie, et Monsieur de Blesson, ministre plénipotentiare, chargé de mission extraordinaire du Gouvernement provisoire de la République française, dûment autorisé à cet effet, ont apposé ci-après leurs signatures, le cinquième jour du mois de septembre 1945.

Fait à Addis Abeba, en double exemplaire.
Référence ANOM 3C19
Pour citer ce document djibouti.frontafrique.org/?doc123, mis en ligne le 18 novembre 2010, dernière modification le 18 novembre 2010, consulté le 28 juin 2017.

Valid XHTML 1.0 Transitional   CSS Valide !